Protection solaire cheveux : on se prépare

Indispensable en prévision des périodes de vacances en approche : la protection solaire cheveu que l’on pense à glisser dans le vanity à côté des protections pour la peau. Plus l'exposition au soleil est importante, plus la structure de notre fibre capillaire s’altère... Découvrez les étapes clés de la prévention/ protection pour éviter que vos cheveux soient agressés par les UV, le sel ou le chlore.

Christine Margossian

Presque toutes les femmes savent qu’elles doivent protéger et hydrater leur peau avant et après une exposition au soleil. Pour autant, ce réflexe n’est pas encore ancré pour les cheveux qui nous le rappellent dès la rentrée à grand coup d’effet paille ! Pour prendre soin de son patrimoine capillaire voici mon conseil pour votre rituel beauté.
 

Avant la plage : protection totale

On prend deux minutes pour protéger sa crinière avec un soin haute protection. On choisit une huile sèche spéciale cheveux ou un gel solaire qui contiennent des filtres anti UV et un indice de protection élevé. L’objectif : renforcer la fibre capillaire, qui a tendance à devenir poreuse et à se dessécher à cause du soleil. Et comme pour la crème solaire, on renouvelle l’application toutes les deux heures et après chaque baignade. Le truc en plus ? bien se rincer à l’eau claire avant de renouveler l’application du produit.

Pour la baignade: un filtre anti-sel et anti-chlore

A chaque baignade, le sel, le sable ou le chlore abîment et dessèchent la fibre capillaire. Alors avant de jouer aux naïades dans la piscine ou dans la mer, pensez à déposer un soin protecteur waterproof afin de limiter les agressions. Ce type de produit s’élimine au shampoing !
 

Sous la douche : on réhydrate

Sous la douche le soir, on offre aux cheveux un rituel de soin tout en douceur avec un shampoing après soleil que l’on complète avec un masque réparateur qui va apaiser les cheveux et les réhydrater.
 

Cheveux colorés

Les cheveux colorés ou décolorés sont plus sensibles aux méfaits du soleil, du chlore et du sel : ils deviennent poreux et la coloration a tendance à devenir terne où à virer à cause de l’oxydation qui s’opère! Les blonds verdissent, les bruns s’affadissent, les roux cuivrés deviennent jaune, bref utilisez bien les solaires spécifiques cheveux colorés, sensibilisés.

Le mieux étant bien sûr d’écouter les conseils avisés de votre coiffeur…

Créé le Jeudi 28 mai 2015