Movember 2016 : le mois de toutes les moustaches

Chaque année depuis 13 ans maintenant, les hommes se laissent pousser la moustache tout le mois de novembre. La fondation Movember cherche ainsi à attirer l’attention sur un problème de santé masculin : les cancers de la prostate. L’objectif est clair : trouver de l’argent pour la recherche.

Christine Margossian

Après le mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, voilà donc Movember 2016. Le nom de l’opération est la contraction de Mo pour Moustache et de November.

L’initiative est née en Australie en 2003 à Melbourne en 2003 : un groupe de 30 amis se laissent pousser la moustache. Leur idée ? Attirer l’attention sur un problème de santé spécifique aux hommes comme le cancer de la prostate ou des testicules. Le mouvement a pris de l’ampleur et a depuis dépassé les frontières. Il y a trois ans 1,1 millions de participants moustachus de 21 pays !

485 000 euros ont été reversés l’an dernier pour cette action globale de Movember.   

Top départ : le 1er novembre

Jusqu’à cette date, on peut s’inscrire sur le site de Movember. En solo, en groupe ou encore au sein de son entreprise. Et au 1er novembre 2016, les hommes du mouvement se rasant de près puis durant tout le mois qui suit, ils mettent de côté rasoirs et tondeuses pour se laisser pousser la moustache. Toutes les formes sont possibles, jusqu’à certains résultats spectaculaires…

L’idée :étant d’attirer l’attention pour engager la discussion. Cela peut aussi rappeler l’action de sensibilisation chez les coiffeurs chaque 1ER décembre Coiffeurs contre le Sida. Tous les moyens sont bons :

Les Mo Bros utilisent les réseaux sociaux pour poster des photos de leurs évolutions de moustaches  Facebook, Twitter ou Mo Space https://fr.movember.com/ et incitent leurs followers à faire des dons.

A noter qu'en 2016, en France, suite à un don pour Movember, on peut désormais bénéficier d'une réduction d'impôts...

Photos ©Movember Foundation

Autres photos

Créé le Jeudi 03 novembre 2016