La coloration végétale en 2018

Tout ce qui est bio, naturel a le vent en poupes ! Les produits des coiffeurs et autres spécialistes de la beauté n’échappent pas à la tendance. Plus respectueuse du cuir chevelu et du cheveu, la coloration végétale marque de plus en plus son territoire dans les salons de coiffure. . Mais convient-elle à tout le monde, quelles marquent sont disponibles sur le marché en 2018 ?

Christine Margossian

La coloration végétale est un mélange d'eau et de pigments, eux-mêmes extraits de plantes dites tinctoriales - henné, garance, camomille, indigo -. Contrairement à la coloration d'oxydation qui ouvre les écailles, agit sur la mélanine pour modifier la teinte naturelle, la coloration végétale n’agit qu’en surface du cheveu. Elle l’enrobe de ses pigments sans transformation. Ce qui la rend beaucoup moins agressive pour les cheveux et le cuir chevelu malgré toutes les dernières avancées de la coloration chimique.

Quelques marques ont depuis quelques années fait leur entrée dans les salons de coiffure :

Marcapar

La coloration Gaia à titre d’exemple et le géant des cosmétiques, l’Oréal, qui a dévoilé en décembre dernier, le lancement de Botanéa, une gamme de coloration capillaire 100 % végétale et destinée exclusivement aux salons de coiffure ! Cette gamme à base de plantes sera disponible en Europe à compter de mai 2018. L’enjeu est de convertir coiffeurs à cette nouvelle approche de la coloration mode de coloration largement inspirée par les méthodes des femmes en Inde ou en Afrique du Nord pour nuancer leurs chevelures.

Pour autant il faut savoir que, contrairement aux colorations chimiques, la coloration végétale ne permet pas l’oxydation des cheveux. Il est donc impossible d’éclaircir. La couleur obtenue dépendra de celle d’origine des cheveux. Le végétal n’offre pas un très grand choix de couleur. il permet d’obtenir un résultat non uniforme et naturel.

Autres photos

Créé le Mardi 09 janvier 2018