Comment bien se sécher les cheveux ?

Sécher ses cheveux en respectant la fibre capillaire, en optimisant la brillance, le volume un beau mouvement naturel ne s’improvise pas. Pour cela Le Blog MC Genève vous propose quelques conseils de séchage !

Christine Margossian

Il est important de comprendre comment la chaleur agit sur les cheveux pendant un coiffage naturel ou brushing. Le cheveu est composé de kératine, la même substance que les ongles pour l’être humain. . La cuticule - partie extérieure du cheveu - est de la kératine calcifiée. Le cortex - cœur du cheveu -  est aussi composé de kératine mais il est plus flexible. Ce qui donne au cheveu sa force et son élasticité. A partir de ces faits deux façons de procéder pour le séchage : à l’air libre ou avec un séchoir.

Lorsque l’on mouille le cheveu, sa structure change. L’eau fait gonfler le cheveu et l’affaibli. Les cheveux peuvent absorber jusqu’à 30% de leur poids. Plus ils restent humides, plus ils continuent de gonfler. Hors, le gonflement répété et le séchage lent peuvent briser la structure ! Retirez l’excédent d’eau à l’aide d’une serviette éponge sans frotter.  Afin de ne pas les surchauffer, une fois vos cheveux essorés à la serviette et démêlés, utilisez votre sèche-cheveux à faible chaleur et petite ventilation. Maintenez l’embout à distance du bras plié par rapport à vos cheveux. Si vous souhaitez créer du volume, vous pouvez sécher vos cheveux en penchant la tête en avant et en propulsant l’air du séchoir en sens opposé de la racine des cheveux. 

La brillance, elle, s’obtient grâce à l’alignement des écailles dans la même direction. Ainsi, utiliser un sèche-cheveux puissant et un embout fin, précis et bien dirigé parallèlement aux cheveux, permettra un résultat brillant.

Pour les cheveux bouclés, utiliser un diffuseur définira les boucles en minimisant les frisottis.

Afin de fixer les mouvements en général, il est important de refroidir le résultat avec de l’air froid. Le mouvement donné à chaud est ainsi imprimé !

Autres photos

Créé le Lundi 29 janvier 2018