Tie & Dye : comment le porter en 2018 ?

Le Tie and Dye est cette technique de coloration née en Californie qui a toujours autant de succès chaque période printanière. Comment évolue-t-elle pour cette saison 2018 ?

Christine Margossian

On le sait cette tendance vient de la méthode de décoloration utilisée par les hippies dans les années 1970 pour leurs vêtements. Depuis le process est utilisé pour créer différentes nuances dans les cheveux. Cela consiste à colorer les mi longueurs plus claires que la base naturelle ou déjà colorée. Le Tie and Dye est apprécié car il permet d’apporter du relief à beaucoup de coiffure tout en illuminant la chevelure. En 2018 c’est la tendance flashy qui l’emporte avec des pointes roses, vertes, bleues ou #peachy.

Idéalement le tie and dye convient aux femmes qui portent les cheveux longs ou mi- longs. Toutes les couleurs de cheveux peuvent oser le tie and dye avec ces conseils : pour les brunes on évite d’éclaircir de plus de deux tons. Les coloristes misent sur des couleurs comme le châtain clair ou le châtain foncé, la famille de l’acajou ou encore le violine. Et c’est parce que ces couleurs s’harmonisent mieux à votre teinte naturelle que vous aurez bonne mine.

Le Tie and Dye peut aussi s’apparenter au ombré hair. Ce dernier est la version la moins marquée. Le cheveu paraît plus délavé que vraiment décoloré. Le résultat est donc plus plus naturel. L'ombré hair s’organise avec des racines foncées, les mi- longueurs plus claires et les pointes encore plus claires. Cette technique convient à presque toutes les couleurs de cheveux.

Pour ces formules actuelles de balayage, il est essentiel de prendre soin de vos cheveux en faisant des masques de façon à préserver la couleur et la brillance de votre chevelure.

Autres photos

Créé le Lundi 09 avril 2018